Blog

Le Bien-Etre au Travail : aussi lent que l’administration française ?

J’ai envie de vous partager une réflexion, qui je sais, risque d’être à contre-courant de tout ce qu’on entend sur le bien-être au travail !

Ce n’est pas un scoop, on parle de bien-être partout, on ne peut pas le manquer surtout en cette 16ème semaine de la qualité de vie au travail, avec la performance pour thème ! Oui mais on entend quoi par là au final ? Depuis des années, on en parle, et au vu des chiffres alarmants qui ne cessent d’augmenter, on se dit qu’on agit pas dans le bon sens…

Oui, mais ces choses là prennent du temps, tu sais….En fait, NON ! De ce que j’entends comme retour, on ne veut pas brusquer le dirigeant car on lui chamboule toute son organisation, on veut y aller avec des pincettes car sinon il se ferme, et puis les salariés n’acceptent pas les changements comme ça….Et bla bla bla !

Je ne suis pas d’accord, le bien-être au travail ce n’est pas une sorte de monde des bisounours où tout le monde est beau tout le monde est gentil ! Et si on commençait par des choses simples ?

Le bien-être, ou plutôt la santé au travail, ce sont des valeurs simples :

  • Le respect mutuel
  • La bienveillance dans la communication, à tous les étages !
  • La reconnaissance du travail qui est fait, et pas seulement les erreurs !
  • L’implication de tous, pour rendre vivant des projets qui font grandir l’entreprise!
  • La souplesse par rapport à la vie personnelle, car nous ne sommes pas des machines !
  • La cohésion pour des équipes soudées et motivées
  • La prise en compte des émotions, par un soutien dans les équipes, un peu d’humanité en fait, juste ça…

Le bien-être au final, ce n’est ni plus ni moins des valeurs qu’on devrait tous avoir dans la vie personnelle. Ca commence par là. C’est ce qui fait nous sentir considéré, bien que je sois persuadée que ce sentiment et cette sécurité doit venir de l’intérieur et d’arrêter d’attendre ça du patron, du gouvernement….

Oui mais tout ça à mettre en place, c’est colossal ! Euh, non !

Si vous regardez bien, tout part du dirigeant à la tête de son entreprise ! Non pas qu’il soit coupable et doit supporter toute la charge du bien-être de ses collaborateurs, loin de là car j’estime que chacun a la responsabilité de son bien-être ! Cependant tel un capitaine, il peut donner la direction et insuffler une autre dynamique ! Vous avez déjà remarqué que la bonne humeur de certains est contagieuse ?

Le mental du dirigeant, dans le sens l’état d’esprit, le mindset, est déterminante pour l’entreprise ! Donner des outils de prévention du stress aux équipes pour désamorcer les conflits, et éviter le surmenage, ou plus généralement les arrêts maladie, l’est aussi !

Certains dirigeants l’ont bien compris ! Investir sur soi d’abord et sur ses salariés, leur permet de baisser considérablement, voire supprimer dans certains cas, l’absentéisme et le turnover ! Et au vu du montant dépensé chaque année, sans compter le manque de CA généré par la démotivation des troupes, ils sont gagnants pour une stratégie humaine bénéfique à court comme à long terme !

Alors pourquoi on cherche des tas de solutions qui vont de l’ergonomie du poste de travail, à la modification des process jusqu’à des séances de yoga, massage, sophrologie…Ok mais les dirigeants s’y perdent, croient oeuvrer pour améliorer les choses. Or tout ça, même si c’est important de fluidifier l’organisation, nécessite d’abord d’avoir réglé sa souffrance personnelle, et celà à tous les niveaux de l’entreprise, à commencer par le dirigeant !

Donc NON, pas besoin de plusieurs années pour changer cela, d’ailleurs ni le dirigeant, ni les salariés ne peuvent attendre si longtemps ! Tel un aigle, le dirigeant se veut précis, agile et rapide ! Il lui faut une solution à la hauteur de ses responsabilités, pas une solution « pansement » qui tire en longueur pour de faibles impacts au final.

Et vous ? Etes-vous prêt à embarquer pour un véritable changement pour gagner en temps et en énergie ou serez-vous à attendre dans les méandres administratifs de l’empire du bien-être au risque de mettre votre entreprise en péril et de vous y perdre personnellement ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *